La paroisse de la Présentation de la Vierge au Temple

L'ACER-MJO a toujours compté dans ses locaux une paroisse. Celle-ci est rattachée à l'Archevêché des églises russes en Europe Occidentale. La paroisse a son propre site internet : http://www.eglise-de-la-presentation.net/pages/index_fr.html

L'installation boulevard Montparnasse

La paroisse de la Présentation de la Vierge au Temple fut crée en 1928, à un moment où l'ACER prenait une importance croissante en France et en Europe. Sa création est étroitement liée à la personnalité du père Serge Tchetverikov. Monseigneur Euloge, qui a toujours soutenu l'ACER dans ses diverses activités a béni la création d'une église; celle-ci a pu être installée au fond de la cour dans une aile de la maison de l'Y.M.C.A située au 10, boulevard du Montparnasse à Paris. Tous se mirent à la tâche et le 3 décembre 1928 eut lieu la bénédiction de l'église et les vigiles de la fête de la Présentation de la Vierge au Temple, suivies le lendemain de la divine liturgie. Cette fête ne devint pas seulement la fête de la paroisse, mais également la fête de l'ACER.

A partir de ce moment, des offices quotidiens furent célébrés dans l'église. Théodose Spassky, professeur à l'Institut Saint-Serge, spécialiste du chant russe orthodoxe, fut nommé psalmiste et chef de choeur de la nouvelle église.

L'iconostase était celui donné jadis par le Métropolite Euloge aux frères Kovalevski pour leur chapelle, les icônes elles-mêmes ayant été peintes par Maxime et Evgraf Kovalevski. Les icônes, les vêtements sacerdotaux, les livres, les objets liturgiques furent rassemblés grâce aux efforts des membres de l'ACER.

Le déménagement rue Olivier de Serres dans le XVème arrondissement

Au début de l'année 1936, en liaison avec le déménagement de l'ACER dans des locaux indépendants de l'Y.M.C.A, l'église fut transférée au 91, rue Olivier de Serres dans le XVème arrondissement de Paris. Les nouveaux locaux étaient plus vastes et permettaient un agrandissement du sanctuaire en ouvrant sur une grande salle attenante à l'église. L'église fut décorée par Soeur Jeanne Reitlinger et par l'iconographe Georges Morozov, et l'on retrouve plusieurs icônes peintes par Tamara Eltchaninoff.

A partir de 1936, le père Serge Tchetverikov tout en continuant à s'occuper de la paroisse, effectuait des voyages réguliers à l'étranger. Pendant ses déplacements il était remplacé par le père Georges Florovsky, le père Léon Liperovsky et le père Dimitri Klépinine. Lorsque la guerre éclata, le père Serge était à l'étranger, loin de ses paroissiens qu'il ne revit jamais, les conditions politiques l'empêchant de revenir en France. Après un séjour au monastère de Valaam, en Finlande, où il prit l'habit monastique, il mourut le 29 avril 1946 chez son fils à Bratislava.

En automne 1939, Monseigneur Euloge nomma recteur de la paroisse le père Victor Yourieff, qui le resta jusqu'à sa mort en 1966.

Pendant l'occupation allemande, l'ACER fut contrainte de suspendre son existence légale. Trois membres du Mouvement furent nommés gérants de son patrimoine. Toute l'activité fut donc concentrée sur l'église, sous le nom de laquelle étaient organisées toutes les réunions autorisées par les forces d'occupation. L'église de la Présentation devint également le centre à partir duquel le hiéromoine Sylvestre Kharoun, futur évêque du Canada, organisa l'aide apportée aux russes prisonniers des allemands dans les îles anglo-normandes ; dénoncé et arrêté il fut emprisonné pendant six semaines.

En 1943, le père Vsevolod Dounaïeff fut nommé psalmiste pour les offices en semaine ; en 1952 il devint diacre puis fut ordonné prêtre et chargé d'une autre paroisse. Il continua néanmoins à assurer les offices en semaine jusque vers la fin des années 1980.

Dès la fin de la guerre, l'église devint une paroisse à part entière, fréquentée par les nombreux russes habitant du XVème arrondissement.

En 1946, le propriétaire de la maison du Mouvement mit les locaux en vente. A l'époque de la mise en vente de l'immeuble, les deux entités "ACER" et "Eglise" étaient toujours étroitement liées dans leurs actions et indissolubles pour les dirigeants de l'époque. La campagne et la collecte des fonds nécessaires à l'achat de l'immeuble furent donc tout naturellement menées conjointement par le Mouvement et la paroisse.

En 1959, le père Igor Vernik devint membre du clergé de la paroisse, puis recteur à la mort du père Victor en 1966.

Le père Basile Zenkovsky, l'un des fondateurs de l'ACER devint directeur spirituel du Mouvement et célébra comme second prêtre jusqu'en 1962; le père Alexis Kniazeff officiait régulièrement au début de son sacerdoce puis tous les mercredis dans les années 1950. Le père Georges Sérikoff, le père Pierre Tchesnakoff et le père Pierre Struve ont également fait partie du clergé de la paroisse de la Présentation. D'autres, comme le père Alexandre Schmemann , le père Georges Florovsky ou encore le père Jean Meyendorff lors de leurs voyages en France aimaient toujours venir officier dans cette paroisse.

Parmi les paroissiens, nombreux furent des membres actifs de l'ACER. Parmi eux il faut citer Jean Morozov, secrétaire local du Mouvement, André Morozov également secrétaire de l'ACER et hypodiacre et psalmiste de l'église.

Une longue période de la vie de la paroisse fut marquée par le père Igor Vernik. Il avait étudié à l'Institut Saint-Serge, avait connu la période fondatrice du Mouvement et avait participé aux congrès œcuméniques en Angleterre. De 1973 à 1979, il fut secondé par le diacre Eugène Czapiuk, puis par le père Nicolas Rehbinder. En 1984 le père Igor envoya ce dernier diriger la communauté Saint Jean l'Evangéliste. Il y resta jusqu'en 1991, quand le père Igor sentant ses forces décliner, le rappela dans la paroisse de la Présentation pour le remplacer. Le père Igor Vernik est décédé le 8 mars 1994. Aujourd'hui père Nicolas, recteur de la paroisse depuis le 1ier janvier 1992, assure les offices, principalement en slavon, et en français lors des réunions des jeunes de l'ACER dans la paroisse.

Deux éléments constitutifs de la paroisse doivent pour conclure être évoqués: le choeur et l'école paroissiale.

Le choeur fut dirigé jusqu'en 1961 par Théodose Spasky ; puis se succédèrent jusqu'en 1968 ses fils S. et N. Spasky, M. Javoronkov, A. Kirianenko, Z. Sérikoff, A. Sérikoff, M. Davidenkoff, A. Ciolkovitch et T. Smolensky. Depuis 1968, Oleg Lavroff est le chef de choeur de l'église de la Présentation.

L'école russe paroissiale fut longtemps fréquentée par les enfants de l'ACER ; il y eut jusqu'à une centaine d'élèves qui assistèrent aux cours de catéchisme, d'histoire russe, de littérature russe, de langue et de géographie. Un programme précis avait été établi mais les professeurs pouvaient l'agrémenter d'autre chose: ainsi une année le p. V. Dounaïeff enseigna l'ordo liturgique aux élèves. Un certain nombre de professeurs ont marqué l'école russe : p. V. Yourieff, p. A. Kniazeff, p. V. Dounaïeff, p. I Vernik, p. S. Knijnikoff...S. Eltchaninoff, P. Kovalevski, A. Konova, M. Loukine, N. Boutlerova, mais l'école fut incontestablement liée à la personnalité de N. Terentieff qui enseignait la littérature dans les grandes classes.

ACER-MJO - 91 rue Olivier de Serres, 75015 Paris. +33 1 42 50 53 66. Secrétariat ouvert le mardi de 12h à 19h.